Le Parisien
AGENDA | Divers - Sortez !

Église Notre Dame de l'Assomption - Journées du Patrimoine 2017

Du Samedi 16 septembre au 17 septembre 2017
 
Lieu : Église Notre Dame de l'Assomption 95660 Champagne-sur-oise
Horaires : samedi 16 septembre : 10h00 à 17h30 - dimanche 17 septembre : 10h00 à 18h00
Tarif : GRATUIT
Journées du Patrimoine 2017 - Église Notre Dame de l'Assomption - Ouverture exceptionnelle dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine 2017
Première participation aux Journées du Patrimoine !


Programme :

Visite commentée de l'Église Notre Dame de l'Assomption de Champagne-sur-Oise


L'église sera ouverte à la visite avec de nouveaux panneaux explicatifs. Possibilité de visite guidée selon la disponibilité de notre guide.
Horaires : samedi 16 septembre : 10h00 à 17h30
- dimanche 17 septembre : 10h00 à 18h00



Église Notre Dame de l'Assomption - En savoir plus sur le lieu :
Malgré ses proportions modestes, ce monument, classé monument historique depuis 1862, est un bijou d'architecture, fleuron du gothique rayonnant. Fièrement campée sur la colline, cette église se signale de loin dans le paysage par son clocher ajouré, haut de 35 mètres.
Ses parties les plus anciennes, les transepts nord et sud ainsi que les 2 absidioles datent XIIème siècle à la fin de l'époque romane.
Le chœur et la nef, du XIIIème siècle sont l'œuvre de Pierre de Montreuil (vers 1200 ? 1266) architecte de Saint-Louis. Il est considéré comme l'un des plus grands architectes de la période du gothique rayonnant, nous lui devons un nombre considérable d'ouvrages en particulier la ?Sainte-Chapelle? que l'on considère comme son chef-d'œuvre.
A la fin du XVème début du XVIème, sur l'initiative de Villiers de I? Isle-Adam, évêque de Beauvais, la voûte de la croisée du transept et le porche sud furent refaits par les frères Lemercier architectes de Pontoise et l'arc triomphal en pierre ?poutre de gloire? fut créée. C'est un des rares exemples en pierre subsistant en France.
Le porche sud Renaissance abrite une Vierge à l'Enfant en pierre du XIVe siècle inscrit à l'inventaire des Monuments Historique en1908 et classé en 1994.
Le clocher abrite un carillon de cinq cloches qui égrène à chaque heure du jour le premier mouvement de l'Ode à la joie « 9ème symphonie » de Beethoven.
Egalement inscrit à l'inventaire des Monuments Historiques à titre d'objets :
Le retable surplombant l'ancien Maître-autel est un chef-d'œuvre du XVIIème siècle. Il est inscrit à l'inventaire des monuments historiques depuis 1965.
Les fonts baptismaux ou le baptistère, datent de la fin du XVème siècle, ils sont inscrits à l'inventaire des monuments historiques depuis 1862. De forme oblongue, semblable à une petite embarcation dont la vasque externe est couverte d'écailles de poisson, symbôle du Christ. À la base, de larges fleurs de lys, signe de pureté acquise par le baptême, marque aussi de la royauté, cette liliacée étant l'emblème des rois de France.
Type de lieu : Monument historique - Première participation - Ouverture exceptionnelle - Édifice religieux

Adresse : Place du Général de Gaulle, Champagne-sur-Oise, 95660


Info/Progamme issu du Ministère de la Culture et de la Communication - journeesdupatrimoine.fr



Plus d'idées sorties pour les Journées Européennes du Patrimoine 2017 :
Le Programme des Journées du Patrimoine à Champagne-sur-oise (95660)
Le Programme des Journées du Patrimoine à Paris et sa région

Contacts
Adresse:
Église Notre Dame de l'Assomption - Place Du Général De Gaulle Champagne-sur-oise 95660
 
plan adresse Église Notre Dame de l'Assomption - Journées du Patrimoine 2017
Cliquer ici pour lancer dans Google Maps
 
Evénement proposé par petudiant | voir la version web
 
Envoyez cet événement à un ami
Samedi 19 août
» soirées
» concerts
» expos
» théâtre
» festival
» salons
» autres/divers
» réductions/PASS
» gratuit
 
Autres dates :
Demain
Choisir une date
Bonnes adresses
Recherche avancée
 
Changer de Ville / Région :
 

Le Parisien Etudiant :
Agenda sortir - Guide des Métiers - Palmarès des Lycées - Actualité
Contacts
 
Les applis tip top du Parisien
© Le Parisien Site complet Nos applis