Le Parisien
AGENDA | Divers - Sortez !

Musée de la batellerie et des voies navigables - Journées du Patrimoine 2017

Samedi 16 septembre 2017
 
Lieu : MUSÉE DE LA BATELLERIE ET DES VOIES NAVIGABLES 78700 Conflans-sainte-honorine
Horaires : samedi 16 septembre : 14h00 à 18h00
Tarif : GRATUIT
Journées du Patrimoine 2017 - Musée de la batellerie et des voies navigables - Ouverture dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine 2017

Programme :

Visite libre de la réserve des bateaux de plaisance


Une collection riche et diversifiée de bateaux de loisirs et de sports nautiques stockée dans le grand cellier gothique de l'ancien prieuré situé dans le parc.
Horaires : samedi 16 septembre : 14h00 à 18h00
Visite libre : **La yole des familles bancs mobiles**
Ce bateau n'a pas de signature ou de plaque de constructeur qui puissent faciliter son identification. Ses formes et sa construction attestent d'une utilisation de loisir. La présence de siège mobile est postérieure à la fabrication du bateau qui était à bancs fixes à l'origine. Ce bateau très porteur est capable de naviguer sur des plans d'eau agités comme des estuaires ou des grands lacs.
**La yole signée Alexandre Lein architecte naval**
Alexandre Lein a joué un rôle très important dans l'évolution de la classification des bateaux à l'aviron en proposant en 1887 avec le constructeur Tellier, une yole dite "tangentielle" qui en s'appuyant sur les principes de l'outrigger révolutionnait le modèle des yoles. A cette occasion, on a pu s'apercevoir de la place prépondérante de certains constructeurs dans la vie de l'Union des Sociétés d'Aviron et notamment celle d'Alexandre Lein dans la création de la Fédération Française des Sociétés d'Aviron (L'Aviron n°16 du 26 janvier 1889) Rameur émérite, champion de France en skiff jusqu'a l'année 1886-87, membre du Cercle de l'Aviron de Paris, chef de nage à de nombreuses courses avec ses coéquipiers Flouest, Mac-Henry, Louvet, il ouvre son chantier au Perreux sur Marne aux alentours de l'année 1890, pour déménager aux alentours de l'année 1912 et s'associer à ROQUEBERT et DOSSUNET. Cette association dura très peu de temps et au sortir de la guerre, il semble qu'Alexandre LEIN ait repris son activité seul au 87 quai de la Marne à Joinville le Pont jusqu'en 1934 date de son décès.
Cette embarcation  présente des caractéristiques propres à une famille de bateaux très populaire sur la Seine dans la seconde moitié du XIX° siècle, l'Océan. L'importance de la quille est caractéristique de ce type de bateau.
**Avec le canoë mixte Seyler**
La volonté du constructeur est double d'une part le sport avec les deux boites à ramer amovibles pour la pratique de l'aviron d'autre part une utilisation plus ludique avec la possibilité de l'utiliser en périssoire.
On retrouve cette multifonction exprimée de façon différente dans le canoë français hélas anonyme qui présente deux emplantures de mat dans le pontage avant confirmant la possibilité d'utiliser la voile en alternative de l'aviron. Nous n'avons pas d'explication à la présence des deux emplantures de mât sur ce bateau.
Une yole pure à l'aviron pour un rameur et un barreur très évasée elle fait penser aux yoles tangentielles d'Alexandre Lein. La construction est très soignée, coque en pitchpin avec un bordé de livet en acajou. Cette technique a été mise en évidence en Grande Bretagne à la fin du XIX siècle.
Le canoë canadien a été une embarcation qui a connu un grand succès entre les deux guerres. De nombreux constructeurs en particulier sur les bords de Marne ont mis ce bateau à leur catalogue. Construits en série sur moule ce  bateau d'un prix accessible permet une utilisation sur différents types de cours d'eau y compris en eau vive inaccessible jusqu'alors. La pratique de la voile était possible grâce aux accessoires proposés par les constructeurs. L'architecte naval François Sergent étudié un type de voilure qui a permis des rencontres et des joutes entre bateaux ayant les mêmes caractéristiques de voilure.



Musée de la batellerie et des voies navigables - En savoir plus sur le lieu :
Le musée est installé dans un château du XIXe siècle. Bâtiment attenant au parc municipal avec terrasses-belvédères surplombant la Seine et le port. Musée historique et thématique à vocation nationale, il légitime le monde de la batellerie en montrant son ancienneté et son rôle primordial dans l'histoire du développement de notre pays.
Type de lieu : Château, hôtel urbain, palais, manoir - Musée, salle d'exposition - Monument historique - Musée de France

Adresse : Place Gévelot, Conflans-Sainte-Honorine, 78700

Accès : SNCF Conflans Centre

Info/Progamme issu du Ministère de la Culture et de la Communication - journeesdupatrimoine.fr



Plus d'idées sorties pour les Journées Européennes du Patrimoine 2017 :
Le Programme des Journées du Patrimoine à Conflans-sainte-honorine (78700)
Le Programme des Journées du Patrimoine à Paris et sa région

Le programme des Journées par thème :
Premières ouvertures, Ouvertures exceptionnelles, Sur réservation, Enfants / famille, Lieux de pouvoir

Contacts
Adresse:
MUSÉE DE LA BATELLERIE ET DES VOIES NAVIGABLES - 3 Place Jules Gévelot Conflans-sainte-honorine 78700
 
plan adresse Musée de la batellerie et des voies navigables - Journées du Patrimoine 2017
Cliquer ici pour lancer dans Google Maps
 
Evénement proposé par petudiant | voir la version web
 
Envoyez cet événement à un ami
Mercredi 23 août
» soirées
» concerts
» expos
» théâtre
» festival
» salons
» autres/divers
» réductions/PASS
» gratuit
 
Autres dates :
Demain
Ce WE : vendredi 25 / Samedi 26
Choisir une date
Bonnes adresses
Recherche avancée
Journées du Patrimoine
 
Changer de Ville / Région :
 

Le Parisien Etudiant :
Agenda sortir - Guide des Métiers - Palmarès des Lycées - Actualité
Contacts
 
Les applis tip top du Parisien
© Le Parisien Site complet Nos applis