Annuaire des formations
 Institut d'études politiques de Saint-Germain-en-Laye

Master 2 Science politique, parcours Métiers du politique et gouvernance territoriale

Master 2 professionnel - Droit / Sciences Politiques
SciencesPo - Institut d'études politiques de Saint-Germain-en-Laye

Objectif de la formation :

L’objectif du parcours « métiers du politique et gouvernance territoriale » est de former, d’une part, des collaborateurs d’élus (dans les collectivités territoriales et au Parlement) et plus généralement aux métiers en relation avec les élus (communication politique, lobbying, conseil politique, associations et ONG…), d’autre part des acteurs des politiques publiques territoriales (fonctionnaires ou contractuels dans les collectivités territoriales, cabinet de conseil aux collectivités, expertise et évaluation des politiques publiques locales …). La formation est ciblée sur les collectivités territoriales qui représentent le débouché le plus important en termes de postes et qui ont acquis une place centrale dans l’action publique en France (part prépondérante des investissements publics notamment).

L’intitulé « gouvernance territoriale » renvoie non seulement à l’importance accordée à la conduite des politiques publiques par les collectivités territoriales en lien avec les autres niveaux territoriaux (national et européen) mais aussi à l’importance des dimensions politiques des politiques publiques. Ce parcours part du constat de l’étroite interdépendance entre les activités politiques et la conduite de l’action publique : l’action politique aujourd’hui repose fortement sur la capacité d’orientation et de production de politiques publiques efficientes tandis que les autres acteurs qui y participent (les fonctionnaires en particulier) ne peuvent agir sans tenir compte et sans comprendre l’environnement politique dans lequel elles s’inscrivent.

De ce fait, sur le plan scientifique, ce parcours s’inscrit pleinement, d’une part, dans l’analyse des transformations de l’exercice des métiers politiques aujourd’hui (dans le cadre non seulement de la décentralisation, de la construction européenne et de la globalisation mais aussi de l’accélération du temps médiatique, du développement des NTIC et de l’exigence croissante de concertation élargie et de proximité avec les citoyens), et d’autre part, des changements de l’action publique contemporaine tant au niveau du rôle de l’État (État régulateur et gouvernement à distance) que des instruments d’action publique (contrats, incitations, évaluation, appel à projet …). Il permet par conséquent aussi à des étudiants de réaliser un mémoire sur ces thématiques (à la place du stage) et éventuellement de continuer par une thèse.

Les enseignements sont organisés autour de trois grandes thématiques : l’environnement des métiers politiques et administratifs (expertise politique et décision, décentralisation et droit des collectivités territoriales, droit parlementaire, sociologie électorale), la communication publique (comment s’adresser aux médias aux décideurs et aux citoyens) et l’action publique (pratiques politiques de l’action publique, pilotage de l’action publique, ingénierie de la concertation).

Enseignement :

276h de cours dont 164h d’intervenants professionnels

SEMESTRE 3
Module 1 : L’environnement des métiers du politique, 90h (dont 60h d’intervenants professionnels). 12 ECTS
UE1 : Expertise politique et décision : 24h. 3 ECTS
UE2 : Décentralisation et droit des collectivités territoriales : 24h. 3ECTS
UE3 : Droit parlementaire : 24h. 3 ECTS
UE4 : Sociologie électorale : 18h. 3 ECTS

Module 2 : Communication publique et politique 72h (dont 48h intervenants professionnels). 12 ECTS
UE5 : S’adresser aux médias : 24h. 4 ECTS
UE6 : S’adresser aux décideurs : pratique du lobbying : 24h. 4 ECTS
UE7 : S’adresser aux citoyens : 24h. 4ECTS

Module 3 : Action publique territoriale 72h (dont 36h d’intervenants professionnels). 12 ECTS
UE8 : Pratique politique de l’action publique territoriale : 24h. 4ECTS
UE9 : Pilotage de l’action publique territoriale : 24h. 4 ECTS
UE10 : Ingénierie de la concertation territoriale : 24h. 4ECTS

SEMESTRE 4
Module 4 : Préparation aux métiers du politique et aux concours de la fonction publique territoriale, 42h (dont 20h d’intervenants professionnels). 24 ECTS
UE11 : Ateliers méthodologiques : 6h. 2ECTS
UE12 : Anglais professionnel : 18h. 3ECTS
UE13 : Pratique du conseil aux élus locaux : simulations : 18h. 4ECTS
STAGE : 5 mois 15 ECTS

Admission :

Niveau d'entrée requis : Bac+3
La formation est ouverte prioritairement (mais pas exclusivement) aux étudiants titulaires d’un master 1 en science politique, en droit, en sociologie, en histoire, en géographie, en lettres, en philosophie.

Pour l'année 2017/2018, la capacité d'accueil pour le parcours Métiers du politique et gouvernance territoriale est de 25 étudiants.

Débouchés :

Niveau de sortie : Bac+5
Les débouchés principaux du parcours sont les métiers suivants
• Collaborateur d’élus (en collectivités territoriales et au Parlement)
• Métiers administratifs dans les collectivités territoriales (soit en passant les concours de la Fonction publique territoriale, soit par la voie contractuelle)
• Lobbying (auprès de groupes d’intérêts, d’ONG, d’associations, d’entreprise et en cabinet)
• Activités de conseil auprès des collectivités territoriales (autour de la mise en place, du pilotage et de l’évaluation des politiques publiques, sur la concertation territoriale)
• Communication politique (et études d’opinion) en institution publique ou en cabinet privé, Think tanks

Le suivi systématique (sur la base d’une liste mail des anciens étudiants et d’un tableau retraçant les parcours régulièrement actualisé) des étudiants issus de l'option « métiers du politique » de l’ancien master « carrières publiques et métiers du politique » entre 2004 et 2014 conduit aux résultats suivants : 45% des étudiants travaillent comme collaborateurs d’élus (principalement en collectivités territoriales mais aussi au Parlement et en cabinet ministériel) ; un tiers ont une autre activité professionnelle (au sein d’une association ou d’une ONG, d’un groupe d’intérêt, d’un cabinet de conseil ou d’affaires publiques, d’un service ou cabinet de communication, d’administrations locales ou nationales …). Au total 50% des étudiants sortis de cette option travaillent dans des collectivités territoriales (majoritairement comme collaborateurs d’élus mais aussi dans l’administration). Les 20% d’étudiants restants sont en poursuite d’études ou en recherche d’emploi ou n’ont pas donné de leurs nouvelles après le master. La majorité des étudiants trouve un emploi dans les trois mois suivant leur sortie du master (pour la promotion 2012-2013 ce fût le le cas pour les trois-quarts de la promotion).

Contacts :

Téléphone : 01 30 87 47 83
Site Internet : http://www.sciencespo-saintgermainenlaye.fr
Adresse : 5, rue Pasteur 78100 Saint-Germain-en-Laye

Informations générales

Coût :
Année de création de la formation :
Début des cours :
Inscription avant :
Crédit ECTS : 120
Alternance : possible
Stage : obligatoire
» SciencesPo - Institut d'études politiques de Saint-Germain-en-Laye
» Facs de Droit et Sciences Politiques
» formations Master 2 professionnel Droit / Sciences Politiques

Fiche formation mise à jour le 11-04-2017
Demander une mise à jour de cette fiche
Ajouter une autre formation

Où recherchez vous une formation en ?

Choisir une Ville / Région :
»

Rechercher une formation par mot clé:

»

Rechercher une formation par filière :

Le Parisien Etudiant

Agenda sortir - Guide des Métiers -
Résultats d'examens - Palmarès des Lycées -
Actualité étudiante
Contacts

 
Rechercher stage, alternance...